Articles

Conspirations, délires et vérité

La notion de « théorie de la conspiration » est notoirement difficile à définir. Son histoire, depuis le XIXᵉ siècle, montre d’ailleurs ses dimensions sémantiques et ses évaluations morales incertaines et changeantes. Dans son acception la plus récente, la « théorie de la conspiration » a pris sa place parmi les nouveaux ‘arguments massue’, c’est-à-dire ces expressions quasi magiques, dont la simple mention coupe court à toute discussion et identifie l’interlocuteur comme scélérat, voire comme paranoïaque.

Qu’en est-il alors de ce nouveau crime contre la vérité menaçant, selon certains gouvernements et certains journalistes, les fondements de nos démocraties ? Comment les vérificateurs de faits autoattitrés nous protègent-ils de la désinformation malveillante et de la mésinformation délirante qui résultent des usages inadmissibles de la liberté d’expression ?
  (Lire la suite … )

Billets

L’avenir du futur : sans retour

La ligne directrice des mesures supposément « sanitaires » est clairement cumulative : aucune nouvelle mesure, aucun nouveau masque, test ou vaccin qui se substitue ou rende caduque une mesure précédente ou concurrente.

De fait, toutes les règles, toutes les mesures, tous les interdits se complémentent de manière de plus en plus essentielle et s’additionnent en un conglomérat administratif de plus en plus confus et absurde.   (Lire la suite … )

Articles

L’empire de l’arbitraire

Depuis la promulgation de l’état de crise au mois de mars, le gouvernement a soumis 110 versions de 16 projets de loi relatifs à la lutte contre la pandémie, soit 1,7 projet de loi et 12 révisions en moyenne par mois.

Or, les décideurs politiques ne prétendent même plus étayer leurs législations sanitaires sur des résultats ou des ‘faits’ scientifiques bien précis, sur des chiffres concrets ou sur un savoir légitime. Il semble donc d’ores et déjà admis que la limitation voire l’abrogation des droits et libertés fondamentales s’avère politiquement arbitraire. La nouvelle politique sanitaire correspond à l’idéal de la politique plébiscitaire de l’imaginaire populiste : les dirigeants décident, le peuple acclame.   (Lire la suite … )

Effentlechkeet
Radio

Zerstéierung vun der Zivilgesellschaft

Mat der Multiplikatioun vun de sanitären Mesuren geréit een Deel vun der Gesellschaft ëmmer méi an Bedrängnësss: et ass deen Deel deen Zivilgesellschaft genannt gëtt.

D’Zivilgesellschaft spillt en weesentlechen Rôle am Kräfteverhältnis vun der Demokratie nieft de Muechten vu Politik a Wirtschaft. Wat genau ass also dës Zivilgesellschaft, wéi ass se entstanen, wat sinn hir Funktiounen, a wat sinn d’Konsequenzen, wann se zerstéiert gëtt?   (Lire la suite … )

Ressentiment
Articles

Les masques du ressentiment

Dans son analyse du moralisme de la nouvelle ‘éthique de la responsabilité’ sanitaire, Elsa Gisquet démasque la grimace de la bienveillance qui se cache derrière les discours et les pratiques de la nouvelle solidarité antivirale.
La sociologue y décèle comme une récapitulation des signes de distinction et de ségrégation sociales, issues des habitus de lutte de classe de la bourgeoisie. La moralisation des discussions sur le port des masques porterait donc les traits de ces stratégies de distinction sociale, issue de la bourgeoisie.   (Lire la suite … )

Radio

Vum Rechtsstaat zum Preventiounsstaat

Am Ufank vun der Pandemie huet et geheescht, mer missten den exponentielle Wuesstum vun der Infektioun vermeiden, fir d’Spideeler net ze iwwerlaaschten.

Dat war déi klassesch Gesondheetspolitik vum Wuelfaartsstaat: all Bierger sollt d’Méiglechkeet hunn, behandelt ze ginn. Mëttlerweil huet sech déi Zilsetzung awer geännert: si gouf vun engem aneren Zil ersat, dat weder thematiséiert, nach kritesch diskutéiert gouf.   (Lire la suite … )